• Un pont, c’est tout !

      Finalement après de nombreuses transactions, le Maire de Mauzac réussit à trouver le financement pour ce fameux pont. Le concessionnaire commençe les travaux en 1873. Mais en juin 1875 une terrible inondation emporte entre autres  2 piles presque terminées. De nouveau les problèmes de financement ressurgissent et… tractations, négociations .

    On  recommence  la  construction sur d’autres bases et finalement un pont    en fonte à 3 arches  est ouvert à la circulation   le premier décembre 1878.

     

     Manifestations 2011

    Photo de la reconstruction

     

    Mais celui-ci est payant

     

    Ci-dessous, sur la photo du pont en fonte, on remarquera à l’entrée à gauche, la maisonnette du péage

     

    Manifestations 2011 

     

    La municipalité s’efforce alors  de racheter les droits de péages. Une solution est trouvée et le préfet envoie une note disant que le passage du pont serait gratuit à partir du 1er Janvier 1887.

    On peut imaginer que le trafic était  des plus limité et pourtant   ce pont souffre et pose des problèmes de sécurité , conséquences surtout des colères de la Garonne.

     

    Et en  1921   un arrêté est promulgué :

    Article premier. - Le  passage du pont de Mauzac est interdit aux véhicules de toutes  catégorie dont le poids dépasse 6000 kilogrammes s’ils sont à deux roues et 9500 kilogrammes s’ils sont à 4 roues

    Art 2.- Pendant la traversée du pont, les chevaux seront mis au pas, les voituriers  ou rouliers tiendront les guides ou les cordeaux, les conducteurs et postillons resteront sur leurs sièges.

    Toute voiture ou camion automobile devra effectuer son passage sur  le pont à une vitesse maximale de quatre kilomètres à l’heure.

     

    Il est décidé de le consolider... 

    C’est au cours des années 1933-1934 que l’on procède à son  renforcement   en l’enveloppant de béton. Pendant ce temps, le passage se fait sur la passerelle érigée quelques centaines  de mètres en aval. Imaginons la difficulté pour faire traverser les animaux sur un   passage  fait  de planches disjointes.

     

    Manifestations 2011 

    Photo La passerelle de 1933-1934

     

    Heureusement il n’y eut pas de crue ces années-là alors que l’on peut en noter de nombreuses et  importantes dans les années 1950.

    Donc, les travaux accomplis,  le  pont est  recouvert de béton . On le ré-ouvre à la circulation après un test avec un impressionnant convoi de locomobiles ….

     

     A Mauzac .....

    Photo du pont après renforcement

     

    C’est ce pont qui actuellement assure la jonction entre l’autoroute  A64   et   la départementale  D4 qui voit passer un trafic de plus en plus intense : 4000 véhicules par jour.   Alors qu’il fut pendant longtemps un lieu de promenade  pour les villageois, sa simple traversée piétonnière devient dangereuse. Aussi est-il envisagé  de sécuriser  le passage piétons ….

                                     

                                                                                             Et l’histoire continue ….


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :