•  Article 6

     Aujourd’hui premier May dix huit cent huit, huit heures du matin s’est présenté par devant nous Maire de le commune de Mauzac  soussigné, le Sieur André Lougarre tisseran  habitant de la présente commune qui nous a dénoncé , que le jour d’hier 30 avril , étant à boire bouteille avec le sieur Bertrand Bachère aussi tisseran chez  le sieur Nicolas Labache  ou étant arrivé vers les sept à huit heures du soir, ils y trouvèrent à une table les sieurs Jacques Boulouch, Nicolas Bachere neveu aussi tisseran  à la compagnie desquels  étaient Jean-Pierre Lougarre et Jean-Pierre Barthe garde champêtre  et étant à peine assis à une autre table , que commença à s’élever une querelle entre luy et les dits Boulouch et Bachère autres tisserans sur quoy ils en vinrent réellement aux prises lui dénonçant avec ledit Boulouch et   pour lors ledit Jean Pierre Barthe garde champêtre , se levant de sa table et au lieu de faire son devoir  en sa qualité d’y mettre le bon ordre se permit de tomber dessus audit Lougarre , et lui donna un coup de point serré sur son front et lui fit une forte contusion et voulant même continuer de l’assommer , à l’ aide des dits Boulouch  et Bachere sans le secours   et la représentation du sieur Nicolas Labache maitre de la maison , son frère et sa mère qui firent tous leur effort pour empêcher ce massacre , de tout quoy nous avons dressé procès verbal et le dit Lougarre  dit avoir pour témoins à l’apuy de sa dénonce  Bertrand Bachere tisseran Nicolas Labache Jean Labache , Anne leur nièce. Et la veuve Labache bouchonnière laquelle signé avec nous et notre   greffier.

    A la mairie à Mauzac  le jour et mois et an que dessus.                 

    Lougarre           Mandement                 Delgay Maire

     Note : Jean-Pierre  Barthe avait été nommé garde champêtre   en 1807. Il présenta sa démission le 13 Juin 1808 !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique